Catégorie: Tutos

Ceralan maison


J’ai refait des tests de céralan maison car sur mon article de 2011 mes photos ont disparues suite à une bêtise de ma part.
Toujours basée sur la recette de ma très chère copine Célimène, son blog est une vrai mine d’or. le lien ici.
Bref voici en images le pas à pas et le résultat de mes tests.

Pour faire le céralan maison il vous faut :

  • de la cire d’abeille moi j’ai pris de la brute qui sent bon le miel (30 gr de cire)
  • de la glycérine (60 gr)
  • du vinaigre blanc (2 cuillère à soupe)
  • un bocal ou un bol … qui va au bain marie
  • une casserole 

Procédé : 

Faire fondre la cire d’abeille puis ajouter le double de glycérine.
bien mélanger et ajouter le vinaigre,  chauffer au bain marie 30 mn minimum en mélangeant de temps en temps.
Attention a bien vérifier qu’il reste de l’eau dans votre casserole.

On laisse refroidir le tout à température ambiante puis on récupère la partie solide et on jette le reste.
Vous avez votre Céralan.
Vous pouvez le râper ou le laisser tel quel

Ajout de la glycérine sur la cire d’abeille fondue

Mon céralan qui a refroidit a température ambiante puis placé quelques instants au frigo

le céralan

 Voici mes petits tests :
A gauche 5% de cire d’abeille et 95%d huile de tournesol
A droite 5% de céralan et 95 % d’huile de tournesol










Mon avis :

Le gel huileux avec le céralan est plus transparent, un peu moins liquide, la grosse différence que je note c’est au niveau de  l’application avec le céralan pénétration plus rapide moins filmogène effet hydratant et nourrissant . Avec la cire d’abeille le gel est gras.
je suis conquise.
j’ai voulu faire ces deux tests pour être sur que j’avais du vrai céralan,  mission accomplie



Voici un baume avec 20 % de céralan et 80 % d’huile de tournesol, je l’ai testé sur mes lèvres, c’est top donc je vais me faire un petit baume à lèvres avec ajout de beurre .

Explication du SaFour


Je vais essayer de vous expliquer la méthode que je préfère pour la fabrication de mes savons :

le SaFour. Petit nom que j’ai inventé car je trouve ca plus sympa que des lettres 🙂
 

La méthode au four ou encore ITMHP, hot process, procédé  à chaud est nommé comme ça car la saponification est accélérer avec la chaleur ce qui fait que la cure est moindre comparé a la SAF.

Je vais me faire l’avocat de cette méthode et vous vanter ses avantages :

le savon est utilisable 24 heures après refroidissement malgré qu’il soit préférable d’attendre 1 semaine.

les couleurs et les odeurs sont accentués.
Vous pouvez continuer a faire vos cupcakes, topping…  (ne pas filmer le moule biensur)

les inconvénients : je ne tenterai pas un savon tout lait dans mon four.
Certains moules ne passent pas au four.


Les idées reçues :

Le savon est moins lisse : ce n’est pas vrai mes savons sont aussi lissent que ceux que je fait en Saf.



Le savon fond plus vite : je n’ai pas remarqué de différence à tester donc.

On ne peut pas faire d’ajout de lait, crème, purée etc : faux nous pouvons sauf qu’il ne faut pas abuser des quantités.

Maintenant je vous explique comment je procède, rien de sorcier.

Il vous faut :

  •  un four électrique qui peut chauffer à  partir 50/60° : je n’ai jamais fait de savon dans une cuisinière ou gazinière mais certaines copines ont eue des soucis avec. Si vous voulez vraiment utiliser votre gros four vérifier bien la température intérieur et ne mettez pas la chaleur tournante.


Perso j’ai mon petit four exprès pour mes savons mais vous pouvez utilisez celui de la cuisine a condition de bien le nettoyer et le faire chauffer a vide pendant au moins 20 mn avant de le réutiliser.
Normalement ça ne craint rien puisque votre moule sera filmé.

  • du film alimentaire transparent (pas obligatoire) je préfère cela évite la formation de cendre de soude, des petits accidents suite au déplacement du moule, les odeurs…


  • un moule qui va au four



Je prépare mon savon comme le procédé à froid .


Puis je le coule dans mon moule je le film bien avec du cellophane et je tapote mon moule pour éviter les bulles d’air.

Entre temps je préchauffe mon four pendant 10 mn environ. Puis je l’enfourne a mi hauteur à chaleur tournante à 50/60° pendant 3h ou 2h si ce sont des moules individuels.
Pendant la phase de cuisson votre savon passera par plusieurs stades mou, liquide transparent dur… c’est tout à fait normal.



Je laisse mon savon tranquille dans le four éteint jusqu’à complet refroidissement. Après je le découpe et je le laisse environ 1 semaine. 
Il m’arrive cependant de le tester au bout de 24h sans soucis.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur ma grille positionné en basj’ai une feuille silicone

Phase de gel . Merci Cecily pour les photos

N’hésitez pas si vous avez des questions ou si j’ai fait une erreur quelque part.